Les troubles alimentaires en pédiatrie

L’alimentation est omniprésente dans notre quotidien, elle est une activité essentielle et un besoin vital. L'ergothérapie s’inscrit dans cet accompagnement grâce à différentes approches pour faciliter au mieux la préparation, la prise et le temps du repas pour que celui-ci deviennent un moment convivial, en famille ou entre amis.

Le développement alimentaire de l'enfant :

Développement de l'alimentation chez l'enfant.png

Certains signes doivent vous alerter et vous amenez à consulter un professionnel de santé formé en trouble de l'alimentation en pédiatrie : 

 

  •  Evitement sur le temps du repas par des pleurs ou de l’agitation motrice

  • Nausées, vomissement dès l’introduction en bouche de textures alimentaires ou non

  • Pas de plaisir pour manger

  • Absence d’exploration par la bouche

  • Difficultés lors de la prise des liquides au biberon ou au sein (durée, quantité, comportement)

  • Refus constant de certaines textures ou certains aliments

  • Cassure de la courbe de poids

  • Refus de la diversification des textures 

Les interventions en ergothérapie ont démontré leur efficacité dans trois domaines :

                               Au niveau sensori-moteur (physiologique)

                               Au niveau du comportement 

                               Pour améliorer les stratégies d’intervention : mettre en place des stratégies pour                                       améliorer l’acceptation des aliments, la prise de poids, la prise d’apport calorique,                                     l’autonomie alimentaire et la réduction du stress en famille.

Les interventions en alimentation sont d’autant plus efficaces si elles sont pluridisciplinaires (ergothérapeute, orthophoniste, psychologue, …) régulière au cabinet mais surtout si on aide l’enfant à transférer au domicile.

Un lien vers notre formatrice - Marie RUFFIER-BOURDET - ergothérapeute D.E. spécialisée dans les accompagnements en alimentation.